<--Retour

Nous vous aidons à prendre les précautions nécessaires pour vos plantations

potager

La haie est constituée d’une plantation à intervalles réguliers. Tenez bien compte du développement de chaque sujet pour les distances de plantation. Les plantations clairsemées sont disgracieuses, trop serrées, les plants ne poussent pas dans les meilleures conditions. 

Pour les haies classiques espacez d’environ 1m/1m20 vos arbustes . Attention pour les haies basses, vous devez les serrer davantage car les végétaux ainsi utilisés ont une plus petite croissance. 

Faites un trou en fonction du conditionnement de la plante, mélangez terre et terreau, laissez les cailloux qui serviront de drainage. Ne jamais trop enterrer votre plante, le collet doit être au niveau du sol.

Rappelons que, dans le domaine privatif, une haie de 2 mètres de hauteur maximum ne doit pas être implantée à moins de 0.50 cm de la limite de propriété, et qu’une haie de plus de 2 mètres de hauteur doit impérativement être plantée à 2m ou plus de la limite de propriété.

Les mauvaises herbes ralentissent la croissance de vos végétaux, il faut donc garder propre les zones de plantation au moins pendant 3 ans, aidez vous de toile de paillage et de paillages naturels.

L’arrosage sera primordial pour la bonne reprise de vos arbustes, il faudra arroser copieusement une fois par semaine le pied de vos végétaux et cela même s’il pleut. Durant les périodes de gel, vous devez arrêter d’arroser et reprenez au Printemps.

N’hésitez pas à tailler tout les végétaux , pour  les persistants, il sera préférable de le faire au retour des beaux jours afin de ne pas les fragiliser pour l’hiver. Les arbustes feuillus à floraison printanière se taillent tout de suite après floraison. Pour les arbustes à floraison estivales et automnales, tailler en fin d’hiver. Un nettoyage pourra être effectué en fin d’automne pour supprimer les branches envahissantes ou portant des feuilles sèches.