nature-branch-blossom-plant-photography-leaf-1214813-pxhere.com

Aidons Dame Nature, plantez des fleurs mellifères

Quel rôle ont elles?

Le meilleur pollinisateur au monde.

La pollinisation est, chez les plantes à fleur , le transport du pollen des organes de reproduction mâle (étamines) vers le (ou les) organes de reproduction femelle (pistil) qui va permettre la reproduction sexuée. La pollinisation est une étape préalable à la fécondation dans le cycle de vie de ces plantes. 

80% des végétaux dépendent de la pollinisation, l’abeille est un maillon indispensable à la survie, à l’évolution et à la reproduction des plantes.

la ruche : une fantastique pharmacie naturelle

Le miel et ses vertus est connu depuis la naissance de l’humanité, il possède des qualités antiseptiques, anti-inflammatoires et cicatrisantes…que la médecine officielle redécouvre comme beaucoup d’autres produits naturels non chimiques.

Le miel est utilisé pour soigner efficacement les maux de gorge ou de ventre, soigner des blessures et l’on utilise également le venin des abeilles pour son action sur un certain nombre de pathologies inflammatoires telles que les rhumatismes, l’arthrose, l’arthrite, la sciatique et même la sclérose en plaques.

D'où vient la menace de leur disparition?

La monoculture

La rentabilité et la productivité intensive détruisent peu à peu la biodiversité. De ce fait, les abeilles meurent de faim car la monoculture ne leur fournit plus assez de nourriture. Les végétaux mélifères tels que les châtaigniers, les acacia, les tilleuls sont qualifiés d’indésirables par les agriculteurs et même par les jardiniers.

Les pesticides

Bien que pour la plupart interdits, les pesticides sont encore intensement utilisés par les agriculteurs mais aussi par les particuliers.

Lorsque l’abeille butine une fleur traitée, elle meurt avant d’avoir pu retourner à la ruche. L’usage irraisonné des pesticides dans l’agriculture, les collectivités et chez les particuliers, ces derniers, peu sensibilisés à l’écologie ont tendance à ne pas respecter les doses des fabricants.

Le frelon asiatique

il se révèle être un nuisible très invasif du fait de l’absence de prédateur et de ses besoins protéinés. Tous les autres insectes sont des proies pour ce prédateur non spécifique. Il est de fait destructeur de la diversité et menace la chaine alimentaire autour de ses nids. Ce frelon nuisible est capable de détruire des ruchers d’abeilles domestiques en une seule saison et accélère la disparition des apiculteurs en ruinant leurs exploitations. Son aire de distribution d’origine se situe en Asie.

Comment pouvez - vous les sauver?

Vous pouvez et vous devez vous tourner vers les plantes mellifères

Si vous avez aimé, partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Derniers articles

Enfin Avril

Première vraie journée au jardin L’air est chargé de printemps. Tout pousse et repousse. Bientôt nous en verrons de toutes les couleurs Mais … Tout

Lire plus >>

La fée arrosage

J’ai soif clamait la fleur, la corolle courbée  Mon habit est fané et mon cœur fatigué.  Au fond du potager, sur le sol épuisé  Les

Lire plus >>

Une pièce de plus

Vous emménagez dans votre nouvelle maison ? Quoi de plus simple que de la mettre à votre goût ? Meubles, rideaux, tableaux, bibelots En quelques

Lire plus >>