potager

Mars est là

Mars au jardin …Demandez le programme ….!

Il n’est pas encore là, il est dans l’air…Il s’impatiente et nous aussi …

Le Printemps est à nos portes ! 

Et il est temps de lui dérouler le tapis rouge …. Euh ! Non ! Vert … pardon ! 

D’abord on fait le tour du jardin…

On inspecte, on fouine, on fait l’inventaire de ce que le vilain bonhomme hiver a lâchement fait disparaître ou a abîmé. On retrouve des vivaces entre autres qui posées là s’étaient faites discrètes après avoir fleuri mais qui courageusement ont résisté au mauvais temps. Bref ! On prend des notes et on se fait une liste de petits travaux indispensables (pas trop longue la liste…Ne pas se décourager au jardin est d’une importance capitale).

On se pose et on pense avec délice aux merveilles que l’on va planter ou semer et à tout le bonheur que l’on aura à contempler son œuvre, assis entre amis avec un petit verre de rosé à l’ombre. 

Bon ça c’est fait ! Maintenant, au travail !

D’abord LE GRAND NETTOYAGE. On le fait dans la maison, alors au jardin aussi.

On ramasse les dernières feuilles tombées au sol, les branches et autres débris, on ratisse tout ce que le vilain vent a laissé derrière lui.

On nettoie les massifs, on bêche un peu s’il faut en enfouissant un peu de terreau tout neuf. Le bêchage aère et draine le sol et permet aussi l’enlèvement des mauvaises herbes.

On taille les arbustes qui fleurissent en fin d’été et à l’automne, surtout pas ceux qui fleurissent au printemps, sinon pas de fleurs.

On taille aussi les persistants mais sans urgence. On n’est pas à l’abri des caprices de Février. 

On enlève en coupant tout ce qui est fané sur les vivaces et les graminées et les branches sèches sur tous les végétaux

On taille les rosiers grimpants et buissonnants. Main légère sur les grimpants SVP .

Je remettrai ici quelques images explicites dans la semaine pour les rosiers. 

Petit conseil en passant : Brûlez vos produits de coupe pour éviter de disperser les parasites.

On sème le gazon dans un mois ou deux mais pas trop après fin mai auquel cas il a du mal à s’implanter. Et après il faudrait attendre septembre. Le meilleur moment ? Entre le 15 mars et le 15 mai ou à l’automne.

Pour les gazons déjà installés on scarifie et un peu d’anti-mousse si besoin.
(Un article sur l’engazonnement fera suite à celui-là).

URGENT ..On plante les derniers arbres en racines nues avant leur mise en feuilles, et tout ce que l’on veut dans les plantes en pot, en utilisant un bon terreau de plantation (à acheter de préférence chez quelqu’un qui vous conseille bien)

On fait attention à ne pas mettre dehors trop vite les arbustes gélifs..Les lauriers-roses et autres agapanthes…Pour l’instant on en rêve et c’est tout !

Nous reviendrons sur tout cela en détail en avançant dans la saison. Tout ceci n’est qu’une mise en bouche. 

Et … Pour le CONSEIL, la QUALITÉ, le PRIX, la BONNE HUMEUR et le BON GOUT, on va chez un vrai pépiniériste, pas dans une grande surface. GRRR !

Amis jardiniers « A vos bêches, prêts ? Plantez ! »

Si vous avez aimé, partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email