fan d plantes

Vivaces en folie

Fleurs je vous aime

Lorsque le jardin reprend vie au printemps, on a le plaisir de voir gonfler les bourgeons pour s’épanouir en fleurs et fruits, les arbres s »habillant ainsi pour une nouvelle saison. Les conifères eux-mêmes d’un seul coup embellissent. Leurs couleurs s’affirment et sous les premiers rayons du soleil, le jardin s’illumine. Mais le plus étonnant reste sans conteste la résurrection des plantes vivaces. Le mot n’est pas trop fort si l’on considère que tout l’hiver la plupart d’entre elles ont quasiment disparu de la surface du sol.

D’expérience, les amateurs de plantes vivaces ont ce grand bonheur d’être souvent surpris de l’étalement spectaculaire de quelques godets fleuris plantés là et oubliés une fois fanés. La diversité des hauteurs, volumes et coloris, la floraison continue en fonction des espèces choisies permettent leur utilisation en de multiples endroits. Elles sont particulièrement décoratives dans les rocailles, les petits murets de pierres sèches, les mixed-border. Mais on peut les planter en massifs pour les fleurs à couper ou les associer à des arbustes nains et à de petits conifères.

La plupart des espèces affectionnent des situations ensoleilles mais quelques unes préfèrent la mi-ombre. Beaucoup de ces plantes sont commercialisées avec des étiquettes explicatives qu’il est utile de lire dans le détail car y sont inscrits les espacements, les couleurs, les hauteurs, les densités au mètre carré, éléments essentiels pour éviter l’erreur. En règle générale, on plante trois plants de la même espèce afin d’obtenir une touffe bien marquée. La plantation s’effectue de novembre à mai hors périodes de gel. Les plantes vivaces ne nécessitent pas de soins particuliers. Il suffit de biner légèrement, d’enlever mauvaises herbes et fleurs fanées et de penser à l’arrosage. Les espèces un peu frileuses comme les arums seront couvertes de paille ou de feuilles sèches pendant l’hiver. Les espèces envahissantes se divisent en fin d’hiver et les fleurs à grandes tiges comme les delphiniums ont besoin d’être tuteurées. Ainsi, vous pourrez aussi fleurir la maison. L

La liste est longue de ces plantes aux fleurs superbes : pivoines délicates, arums immaculés, joyeuses gaillardes, aériens gypsophiles, iris colorés, etc… Le domaine des vivaces est immense et ma page n’y suffirait pas.Peut-être vous laisserez vous tenter par l’expérience et nul doute que vous ne le regretterez pas, quand au petit matin printanier, vous vous promènerez au jardin et y redécouvrirez avec bonheur ce que votre main y aura posé.

Si vous avez aimé, partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email